Kingdoms Associated Press

View this kingdom dispatches

28/04/1461 Règne brigand au Duché de Bourgogne


Paris (AAP) - La récente prise du château de Bourgogne par les armées brigandes de l'Alliance Fatum et de l'Eldorado occasionnent un changement radical de régime dans l'ensemble du duché.

La présence de nombreux étendards sur le sol genevois, particulièrement les armées brigandes Fatum, Fatum II, et L'Eldorado, inquiète depuis plusieurs semaines les autorités environnantes. Celles-ci s'interrogent sur leurs intentions potentiellement bellicistes. Tandis que la Provence, à l'origine de la grande alliance régionale créée au Sud Est pour faire face à la menace, est considérée comme la cible prioritaire des armées brigandes, la Savoie se prépare à accueillir par les armes l'arrivée sur ses terres de ces troupes. Cependant, c'est à la surprise générale que, dans la nuit du 17 au 18 avril, l'armée réunissant plus d'une centaine de brigands battant pavillons rouge et noirs sous agrément genevois traverse la frontière Franc Comtoise, malgré la stricte interdiction pour celle-ci d'y circuler. L'Ordre des Lames, menée par dame Floriane, pourtant chargé de contenir toute arrivée ou toute sortie des armées genevoise par Annecy, quitte aussitôt sa position en direction de la capitale. La capitaine subit ainsi les foudres des Franc-Comtois lui reprochant de fuir. Les trois armées ressortent de Franche Comté par la frontière bourguignonne sans encombre jusqu'à Chalon.

La traversée franc-comtoise déclenche dans le Lyonnais Dauphiné une alerte généralisée, caractérisée par la mise en relation de l'alliance formée entre ce duché, le comté de Provence, le Bourbonnais Auvergne et le duché du Languedoc. Chacun engage alors ses aides et ses forces pour défendre la capitale Lyonnaise alors considérée comme cible prioritaire des brigands, à deux jours seulement de Chalon. C'est encore avec grande surprise que les armées de Fatum et l'Eldorado se dirigent directement vers Dijon, la capitale bourguignonne, subitement mise en alerte maximale. La nuit suivant cette arrivée, du 22 au 23 avril, est déclenchée une bataille inégale entre plus d'une centaine d'attaquants et les défenseurs bourguignons pourtant promptement mobilisés. Les armées en défense des capitaines Bobbynight, Caminho et Uruk sont rapidement écrasées et tandis que les brigands se rendent maîtres de la capitale à l'aube, le conseil bourguignon est investi dans la soirée, puis remplacé par les hommes de l'envahisseur Fatum.

Alors qu'aucune information sur le butin récolté ne transparaît, l'Alliance Fatum et l'Eldorado affirment agir en dehors de tout pouvoir extérieur ou motivation revancharde. La nouvelle régence proclame l'institution d'un régime régi par ces deux groupes et la "création de tribunaux exceptionnels" chargés de "condamner sévèrement les anciens despotes et leurs complices", dépassant ainsi en apparence le simple désir de pillage. Les taxes, sur l'ensemble du territoire, sont aussitôt décuplées, et des procès à l'encontre des anciens représentants du pouvoir dont la duchesse Angelyque, les maires, et les curés aristotéliciens sur le sol bourguignon sont institués dans des tribunaux d'énoncés des peines sans possibilité laissée pour les accusés de faire appel à une défense. En outre, en réaction aux mouvements de troupes françaises et impériales, ce nouveau conseil prévient vivement qu'en cas d'ingérence extérieure, "c'est au peuple bourguignon qu'il fera subir les persécutions de ses coups, après avoir vivement repoussé ces vaines tentatives".

Les mairies rattachées au château bourguignon et certaines institutions telles que la cathédrale ou l'université n'étant pas encore investies, pourraient rapidement devenir les lieux de résistance à l'encontre de la nouvelle régence. Le duc légitime Antonio condamne au lendemain du changement de conseil cette prise de pouvoir menée par les armes, cet "affront fait à la Bourgogne", et appelle de ses vœux à une union bourguignonne faisant fi de ses divisions internes pour faire front contre le pouvoir brigand. Il précise enfin que la Bourgogne n'agissant pas seule, ses alliés de France et voisins feraient incessamment sous peu front commun pour la libération de Dijon.

Si la réunion d'une telle force brigande est singulière, la stabilité de cette régence est facilement contestable du fait de la probable rapide réaction militaire des duchés environnants et des difficultés que rencontre son fournisseur d'armes, Genève, à protéger son intégrité territoriale après s'être mis à dos la diplomatie impériale et française.

L'As, pour l'AAP

Cours

Product Price Variation
Loaf of bread 6.02 0.11
Fruit 8.34 -1.37
Bag of corn 2.85 -0.23
Bottle of milk 9.5 -0.06
Fish 18.17 -0.13
Piece of meat 17.6 -0.34
Bag of wheat 11.08 -0.12
Bag of flour 12.74 -0.07
Hundredweight of cow 22.96 0.01
Ton of stone 9.57 0
Half-hundredweight of pig 15.51 0
Ball of wool 10.81 0
Hide 16 0
Coat 49.5 0
Vegetable 10.65 -0.1
Wood bushel 4.37 -0
Small ladder 20.07 0
Large ladder 69.51 -0
Oar 20 0
Hull 36.49 0
Shaft 7.71 0
Boat 102.71 4.97
Stone 24.22 -4.85
Axe 155.96 0.06
Ploughshare 15 0
Hoe 30 0
Ounce of iron ore 9.86 -0
Unhooped bucket 21.73 0.02
Bucket 37.14 0.54
Knife 17.86 0.01
Ounce of steel 46.76 0
Unforged axe blade 54.14 0
Axe blade 119.69 0
Blunted axe 120.07 -0.42
Hat 54.18 0.02
Man's shirt 118.56 -0.03
Woman's shirt 119 0
Waistcoat 140.53 0
Pair of trousers 75.71 -0
Mantle 263.57 0
Dress 266.2 0
Man's hose 46.52 0
Woman's hose 45.77 0
Pair of shoes 28.64 0
Pair of boots 84.18 0
Belt 45.13 0
Barrel 14.54 0
Pint of beer 0.86 0
Barrel of beer 63.96 0
Bottle of wine 2.31 0
Barrel of wine N/A N/A
Bag of hops 20.18 0
Bag of malt 10 0
Sword blade 101.19 0
Unsharpened sword 169.69 0
Sword 157.45 0
Shield 43.86 -0
Playing cards 95.95 0
Cloak 177.02 0
Collar 71.54 0
Skirt 141.78 0
Tunic 223.11 0
Overalls 114.71 0
Corset 117.34 0
Rope belt 52.5 0
Headscarf 45.65 0
Helmet 163.69 0
Toque 44.4 0
Headdress 81.52 0
Poulaine 67.13 0
Cod 11.36 0
Conger eel 12.95 0
Sea bream 18.35 0
Herring 17.41 0
Whiting 17.42 0
Skate 17.21 0
Sole 18.19 0
Tuna 18.41 0
Turbot 18.02 0
Red mullet 16.76 -0
Mullet 18.29 0
Scorpionfish 20.5 0
Salmon 16.62 0
Arctic char 12 0
Grayling 17.45 -0.01
Pike 17.94 0
Catfish N/A N/A
Eel 17.88 -0
Carp 17.09 -0
Gudgeon 17.71 -0
Trout 17.99 0
Pound of olives 13.3 0
Pound of grapes 8.09 -0.04
Sack of barley 10.67 0
Half-hundred weight of goat carcasses 19.02 0
Bottle of goat's milk 12.87 0
Tapestry 121.85 0
Bottle of olive oil 124.03 0
Jar of agave nectar N/A N/A
Bushel of salt 18.2 0
Bar of clay 2.87 0
Cask of Scotch whisky 92.1 0
Cask of Irish whiskey 129.67 -1.88
Bottle of ewe's milk 12.8 0
Majolica vase 10 0
Porcelain plate N/A N/A
Ceramic tile N/A N/A
Parma ham 90.54 0
Bayonne ham 53.42 -2
Iberian ham 67.72 0
Black Forest ham 81.4 0
Barrel of cider 64.59 0
Bourgogne wine 81.3 0
Bordeaux wine 54.2 -0.01
Champagne wine 162.59 0
Toscana wine 33.79 0
Barrel of porto wine 93.6 0
Barrel of Tokaji 159.99 0
Rioja wine 175.13 0
Barrel of Retsina 27.23 0.02
Pot of yoghurt 106.77 0
Cow's milk cheese 87.58 0
Goat's milk cheese 110.9 0
Ewe's milk cheese 92.93 0
Anjou wine 64.88 0
Ewe carcass 15.56 0
Mast 459.84 0
Small sail 208.05 0
Large sail 873.43 0
Tumbler of pulque N/A N/A
Jar of pulque N/A N/A